Le SIDA

QU’EST-CE QUE LE SIDA ?

Le sida (syndrome d’immunodéficience acquise) est le stade le plus avancé de l’infection par le VIH. Ce stade est caractérisé par une perte progressive des défenses immunitaires et l’apparition de maladies opportunistes. En l’absence de traitements, l’organisme s’épuise rapidement. La personne décède alors de ces maladies et d’épuisement.

Pour aller plus loin, les quatre phases de l’évolution de l’infection En l’absence de traitement, le cours naturel de l’infection par le VIH peut être schématisé en quatre phases :

  • Primo-infection : la primo-infection correspond à l’invasion de l’organisme par le VIH. Pendant cette période, une réponse immunitaire destinée à combattre le virus se met en place et des anticorps sont développés. Cette phase dure quelques semaines ou mois. Le risque de transmission est très élevé durant cette période
  • Phase asymptomatique : durant cette phase, longue de cinq à dix ans, les personnes n’ont généralement pas de symptômes. Le virus désorganise progressivement le système immunitaire et le nombre de lymphocytes CD4 chute lentement
  • Phase d’accélération : l’épuisement du système immunitaire a pour effet l’intensification de la réplication du virus. Le nombre de lymphocytes CD4 chute plus rapidement
  • Stade SIDA : les maladies opportunistes se développent du fait de l’effondrement du système immunitaire. En l’absence de traitement antirétroviral au stade sida, l’évolution est rapidement mortelle

illu-sida-3