Comment on s’en protège ?

Que faire en cas de prise de risques ?

Dans le cas d’une prise de risques, il est possible de bénéficier du traitement post-exposition (TPE), qui vise à réduire les risques de contamination par le VIH. Le TPE est la combinaison de trois antirétroviraux à prendre pendant quatre semaines. Pour en bénéficier, il faut se rendre très rapidement aux urgences d’un hôpital après la prise de risques (si possible dans les quatre heures et au plus tard dans les 48 heures). Un médecin évaluera le risque pris et l’intérêt de prescrire le TPE. Un appel préalable à Sida info service permet de vérifier l’adresse du service le plus proche et de lever les doutes sur la réalité du risque.

Si la fille n’utilise aucun moyen de contraception, elle peut obtenir la contraception d’urgence auprès de l’infirmerie scolaire, d’une pharmacie ou d’un centre de planification familiale. La contraception d’urgence doit être prise le plus tôt possible ou au plus tard dans les 72 heures après le rapport non protégé. Seul le Norlevo® est délivré sans ordonnance et gratuitement pour les mineures.

illu-protection-2